DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les nouveaux propriétaires chinois de Saab vont investir 610 millions d'euros


Business

Les nouveaux propriétaires chinois de Saab vont investir 610 millions d'euros

Les 610 millions d’euros que les futurs propriétaires chinois de Saab vont investir dans le constructeur automobile suédois vont aller dans l’assainissement des comptes, le remboursement des dettes et le redémarrage de la production.

Ces détails confirment donc l’acquisition de Saab par les compagnies chinoises spécialisées Pang Da et Youngman et mettent fin au feuilleton judiciaire dont Sab et ses 3.700 salariés étaient les vedettes depuis plusieurs mois.

“Je suis soulagé que l’entreprise soit en sécurité, a expliqué mardi Victor Muller l’ex-Pdg de Saab, mais en même temps cela m’attriste car ça se fait d’une façon que je n’avais pas prévue. J’aurai perdu beaucoup d’argent dans cette transaction”.

Quand au patron du groupe chinois Youngman, il s’est voulu rassurant : “si quelqu’un affirme que l’entière production de Saab va déménager en Chine, cette personne est stupide. Saab est une marque suédoise, et la Suède représente la racine de l’entreprise. Sans la racine, l’entreprise ne peut pas survivre. La Chine sera comme une branche sur l’arbre mais la racine restera toujours en Suède”.

Saab ne produit plus de voitures depuis plusieurs mois, ne recevant plus rien de ses fournisseurs à qui il doit 150 millions d’euros. Les nouveaux propriétaires Pang Da et Youngman considèrent les années 2012 et 2013 comme deux années de transition oú Saab ne dégagera pas de profits.