DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Occupy Wall Street : pédaler pour la cause

Vous lisez:

Occupy Wall Street : pédaler pour la cause

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau pied de nez des indignés New-Yorkais à la police. Après s‘être vus confisquer leurs générateurs jugés illégaux et dangereux, les campeurs du mouvement Occupy Wall Street ont trouvé la parade pour faire le plein d‘énergie. Les volontaires se bousculent pour offrir leurs mollets à la cause.

“Nos générateurs ont été confisqués vendredi par la police et les pompiers. Nous avons appelé les Occupy de Boston et ils nous ont envoyé des gens capables de faire en sorte que nos vélos alimentent un générateur,” explique Cameron Healy, 27 ans.

Les manifestants, qui dénoncent notamment les excès de la finance, ont affronté leur première tempête de neige samedi. Si le froid ne les décourage pas, leurs avocats tentent tout de même d’obtenir la restitution des générateurs.