DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Drame du Dynamo Iaroslavl : une erreur de pilotage

Vous lisez:

Drame du Dynamo Iaroslavl : une erreur de pilotage

Taille du texte Aa Aa

Une erreur de pilotage est officiellement à l’origine du crash d’un avion le 7 septembre dernier à Iaroslavl, à 300 km de Moscou. L’accident avait coûté la vie à 44 personnes, parmi lesquelles les joueurs et entraîneurs de la célèbre équipe de hockey sur glace du Lokomotiv.

Selon le Comité intergouvernemental d’aviation russe, l‘équipage a appuyé par erreur sur les freins pendant le décollage. Par ailleurs, les enquêteurs affirment que le co-pilote n‘était pas physiquement apte, et qu’il prenait un produit qui ralentit le système nerveux.

“Le co-pilote souffrait de problèmes de réflexes retardés dans les pieds depuis l’année 2000, et depuis 2005, il avait les mêmes soucis aux bras. Les expertises médicales ont aussi mis en lumière la présence de phénobarbital, ce qui n’est pas autorisé lorsqu’on pilote un avion,” a déclaré le responsable de la commission.

La commission a également dénoncé de “sérieux défauts” dans l’entraînement de l‘équipage et “l’absence de contrôle” de la part de Yak Services, la compagnie aérienne qui opérait l’avion accidenté.

A la suite de ce drame, le président russe Dmitri Medvedev avait aussi ordonné la fermeture de plusieurs compagnies aériennes jugées “peu fiables”.