DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"La Source des Femmes", un conte intemporel sur la condition féminine au Maghreb

Vous lisez:

"La Source des Femmes", un conte intemporel sur la condition féminine au Maghreb

Taille du texte Aa Aa

Dans un village reculé du Maghreb, des femmes décident de faire la grève du sexe tant que l’eau courante n’est pas installée dans le village.

“La Source des Femmes” est inspiré d’un fait divers. Dans les années 1980, en Turquie, des femmes épuisées d’aller chercher de l’eau à un puit lointain, refusent tout acte sexuel avec leurs maris.

Radu Mihaileanu, cinéaste d’origine roumaine vivant à Paris, ne voulait pas réaliser lui-même ce film:

“J’ai cherché pendant des années une réalisatrice arabe mais je n’en ai pas trouvé.” raconte-t-il. “Petit à petit, quand je racontais l’histoire afin de trouver quelqu’un, tout le monde me disait pourquoi tu ne le fais pas toi-même? Je disais ‘Non, je ne viens pas de cette culture, je suis juif, on va me dire que je ne peux pas comprendre, que je suis l’ennemi.’ “

Le film a été tourné dans un village marocain. En immersion pendant un mois, l‘équipe a appris le dialecte local. Les actrices viennent de tout le monde arabe. C’est la française d’origine algérienne, Leïla Bekhti qui tient le premier rôle.

“J‘étais vraiment pas consciente de ces hommes qui n’avaient pas accès au savoir, et j’ai pris conscience avec le tournage que le fait de savoir écrire, de savoir lire, vous donne autant de liberté. C’est ce manque de liberté qui passe par tout ça, et je crois que je n‘étais pas consciente de tout ça.” confie-t-elle.

La grève du sexe bouleverse l’ordre traditionnel. Le réalisateur, Radu Mihaileanu, prend cette révolte des femmes très au sérieux. Selon lui, les révoltes qui secouent le monde arabe sont pour elles une occasion unique d’améliorer leur condition dans ces sociétés.

“Bien sûr je pense au public occidental mais j’espère avant tout que le film sera vu par des femmes du monde arabe, pour leur rappeler de ne pas oublier leurs droits.” dit-il. “Dans le Coran, le prophète Mahomet vous a octroyé tant de droits et certains hommes vous mentent en faisant croire que vous n’en avez pas. Mais relisez le Coran. Vous avez des droits. Vous existez! Comme dit Leïla, ‘J’ai besoin d’exister’ Vous existez dans le Coran, donc récupérer vos droits.”

Selectionné à Cannes, “La Source des Femmes” sort cette semaine en France.