DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le dirigeable, moyen de transport du futur?

Vous lisez:

Le dirigeable, moyen de transport du futur?

Taille du texte Aa Aa

Les dirigeables sont parmi les premiers engins volants. Ils sont apparus pour la première fois vers 1780.

Aujourd’hui, la compagnie portugaise Nortavia les remet au goût du jour. Le dirigeable peut être un moyen de transport moderne pour les hommes et les marchandises, alliant sécurité et adaptabilité. Le dirigeable n’a pas besoin de piste d’aterrissage, puisqu’il peut décoller et aterrir verticalement. La cargaison est transportée à l’intérieur de l’appareil, et non au-dessous, comme par le passé.

“En cas de catastrophe par exemple, avec une destruction importante des infrastructures, le dirigeable peut aller n’importe où puisqu’il n’a pas besoin de piste d’aterrissage” affirme cet ingénieur portugais.

L’un des aspects innovants du dirigeable est le système de propulsion. Il utilise de l’hélium, un gaz non inflammable, inerte, et plus léger que l’air, c’est pourquoi il est moins dangereux que par le passé. Le stockage du gaz est compartimenté. En cas de fuite d’un réservoir, les autres prennent le relais, et le dirigeable peut rester en vol et aterrir en toute sécurité, d’après ses concepteurs.

“C’est très pratique pour des missions de surveillance ou pour le tourisme. Il peut survoler des parcs naturels par exemple.” estime cet ingénieur qui travaille sur le projet.

En plus, le dirigeable émet une très faible quantité de CO2. Il marche à la fois grâce à un générateur fonctionnant au biocarburant et à des panneaux photovoltaïques. Cela produit de l‘énergie qui fait tourner des moteurs électriques. Le projet sera présenté pour la première fois en décembre 2011 à Seattle.