DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Papandréou de plus en plus isolé dans son propre camp

Vous lisez:

Papandréou de plus en plus isolé dans son propre camp

Taille du texte Aa Aa

Réuni cette nuit en session extraordinaire, le gouvernement grec a approuvé à l’unanimité le projet de référendum de Georges Papandréou. Pourtant, le Premier ministre grec paraît de plus en plus isolé, notamment au sein de son propre parti. Six membres influents du Pasok ont en effet réclamé sa démission. Pire, la député Milena Apostolaki a annoncé son retrait de la majorité parlementaire, qui ne dispose plus que de 152 sièges sur un total de 300.

Par ailleurs, la décision de changer l’intégralité de l‘état-major militaire a suscité un tollé dans l’opposition qui n’hésite à parler de manœuvre anti-démocratique. Le ministre grec de la Défense a expliqué que ce renouvellement était prévu de longue de date. Mais à Athènes, certains y voient le signe d’une prochaine alternance politique.