DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie accepte le plan arabe mais les violences continuent

Vous lisez:

La Syrie accepte le plan arabe mais les violences continuent

Taille du texte Aa Aa

Damas s’est engagée à mettre fin à sa répression sanglante et à appliquer les termes d’un accord conclu avec la Ligue Arabe au Caire.

D’après l’organisation pan-arabe, les autorités syriennes ont accepté l’arrêt total des violences contre les civils, la libération des personnes emprisonnées et l‘évacuation des villes et des zones en proie à des conflits armés.

Le secrétaire général de la Ligue Arabe a précisé que des consultations vont également être menées entre le gouvernement et les différents partis d’opposition en Syrie. Le lieu de ces discussions n’a pas été précisé alors qu’il représente un enjeu crucial.

Mais sur le terrain, la répression n’a connu aucune trêve et une trentaine de personnes ont encore été tuées, notamment à Homs et Hama. Des victimes qui s’ajoutent aux plus de 3 000 tombées depuis le début de la révolte en mars dernier, selon les ONG.

Le Conseil national syrien qui réunit l’opposition à Assad a de nouveau appelé la Ligue Arabe à geler l’adhésion de la Syrie.