DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : la violence persiste en dépit de l'accord du Caire

Vous lisez:

Syrie : la violence persiste en dépit de l'accord du Caire

Taille du texte Aa Aa

Cinq civils tués par l’armée à Homs, 120 opposants arrêtés à Damas : au lendemain du “oui” syrien au plan de paix de la Ligue Arabe, les doutes persistaient ce jeudi quant à la réelle volonté du Président Bachar el Assad de tenir ses engagements.

Un plan salué notamment par la Chine, qui, avec la Russie, s‘était opposée, aux Nations Unies, à des sanctions contre le régime syrien.

“Nous espérons que toutes les parties impliquées en Syrie prendront des mesures concrètes pour mettre un terme aux violences afin de résoudre les problèmes par le dialogue et la négociation,” a déclaré le ministre chinois des affaires étrangères, Hong Lei.

L’accord conclu au Caire mercredi prévoit le retrait de l’armée syrienne des villes, la libération des prisonniers politiques et l’instauration d’un dialogue avec l’opposition. La Syrie a accepté d’ouvrir ses portes aux observateurs de la Ligue arabe et aux médias.