DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Jesús García, héros national mexicain

Vous lisez:

Rétromachine : Jesús García, héros national mexicain

Taille du texte Aa Aa

Le 7 novembre 1907 un ingénieur ferroviaire mexicain du nom de Jesús García devient un héros national. En poste à bord d’un train reliant Nacozari (Mexique) à Douglas (Arizona, États-Unis), Jesús García remarque que du foin est en train de s’enflammer dans un wagon contenant de la dynamite. Le train est alors à l’arrêt et le jeune homme sait que l’explosion est inévitable. Il décide de lancer le convoi à pleine vitesse pour l’éloigner au maximum de la ville. Après six kilomètres, le train explose, tuant Jesús García ainsi que 12 autres personnes mais sauvant Nacozari d’une catastrophe meurtrière. Grâce à cet acte de bravoure, Jesús García est honoré dans tout le pays : une statue à son effigie est érigée à Nacozari, rebaptisée Nacozari de García. De nombreuses rues de villes mexicaines prennent son nom. Enfin, il est déclaré Héros de l’Humanité à titre posthume par la Croix Rouge américaine.
Lors de la fermeture de la ligne ferroviaire, la dernière locomotive n° 501 (Máquina 501) est convoyée à Nacozari où le nom de Jesús García y est gravé, inspirant une
une chanson en son honneur.

D’autres 7 novembre : le gagnant du premier tirage de la Loterie nationale française remporte cinq millions de francs (1933) ; mariage d’Ava Gardner avec Franck Sinatra (1951) ; le président tunisien Habib Bourguiba est destitué (1987) ; décès du journaliste français Jean-Jacques Servan-Schreiber.

Né(e)s un 7 novembre : la chimiste française Marie Curie (1867), le dirigeant politique ukrainien Léon Trotski (1879), l’écrivain français Albert Camus (1913), l’acteur et humoriste français Franck Duboscq (1963), le chanteur français Raphaël (1975).