DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : le dernier chef historique des FARC a été tué

Vous lisez:

Colombie : le dernier chef historique des FARC a été tué

Taille du texte Aa Aa

L’homme le plus recherché de Colombie, le dernier chef historique des Farc a été tué. Alfonso Cano, 63 ans, a été abattu lors de combats avec l’armée dans le département de Cauca, dans le sud du pays. Il était considéré comme le principal idéologue de cette guérilla marxiste.

Ce coup majeur porté aux Farc représente un succès de taille pour le président colombien. “La violence n’est pas la voie”, a réagi Juan Manuel Santos. “Je souhaite envoyer un message à chacun des membres de l’organisation. Démobilisez-vous. Car sinon comme nous l’avons répété à plusieurs reprises et comme nous vous l’avons prouvé, vous finirez soit en prison, soit dans un cercueil”.

Alfonso Cano avait pris la tête des Forces armées révolutionnaires de Colombie il y a trois ans, après la mort de son fondateur Manuel Marulanda, décédé d’une crise cardiaque. Récemment, les Farc ont perdu plusieurs de leurs responsables politiques et militaires. En outre, le nombre de combattants s’est réduit de moitié ces dix dernières années. Aujourd’hui ils seraient encore environ 8 000.