DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Colombie : le numéro 1 des FARC abattu par l'armée


Colombie

Colombie : le numéro 1 des FARC abattu par l'armée

Il était arrivé à la tête des Forces armées révolutionnaires de Colombie (les Farc) en 2008, après la mort du leader historique du mouvement. Alfonso Cano, le numéro un des guérilleros, a été abattu hier soir lors d’une vaste opération militaire menée dans la jungle colombienne.

Succès incontestable pour le président Juan Manuel Santos, qui avait fait de la lutte contre les guérilleros l’une de ses promesses de campagne l’année dernière.

Malgré ce coup dur porté à l’organisation qui retient toujours une quinzaine de soldats en otage, la disparition du groupe n’est pas encore pour demain, même s’il en ressort amoindri.

Retranchée dans les montagnes et la jungle, la guérilla doit sa subsistance au trafic de cocaïne et au paiement des rançons.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : le plan de crise n'empêche pas la répression