DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Occupy Wall Street : Obama et les banques en ligne de mire

Vous lisez:

Occupy Wall Street : Obama et les banques en ligne de mire

Taille du texte Aa Aa

La marionnette du président américain a fait l’ouverture d’une nouvelle marche de protestation du mouvement “Occupy Wall Street” samedi à New York. Le mot d’ordre : dénoncer la complaisance de la Maison Blanche envers les banquiers.

“Cette marche parle des banques et de ce qu’elles ont fait à l‘économie américaine”, explique ce militant. “Nous voulons qu’elles soient reconnues responsables, qu’elles paient les dommages qu’elles ont causé. La fraude devrait être punie par de la prison”.

“Ces sociétés auraient pu faire le bien avec leur argent, mais à cause de leur cupidité, elles ont ravagé les ressources de leur pays au nom d’intérêts personnels”, estime cette autre manifestante.

Partie du square Zuccotti, où sont basés les militants, la manifestation a dégéneré en affrontements avec la police dans un quartier où se trouvent plusieurs Cours de justice.

“C‘était une manifestation pacifique”, s’insurge cette femme, “la police a été terrible, ils ont agi comme la Gestapo”.

Au total, une vingtaine de manifestants ont été arrêtés par les forces de l’ordre.