DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : la crue du Pô fait craindre le pire à Turin

Vous lisez:

Italie : la crue du Pô fait craindre le pire à Turin

Taille du texte Aa Aa

Après avoir ravagé la ville de Gênes et causé la mort de six personnes, les inondations qui s’abattent depuis plus de huit jours en Italie dévastent à présent le sud de la péninsule. Durement frappée, la région de Naples, où deux personnes de 44 ans et 86 ans sont toujours portées disparues.

Un secteur dans lequel les coulées d’eau et de boue ont donné des sueurs froides à de nombreux automobilistes, souvent condamnés à attendre les secours à l’intérieur de leur véhicule pendant plusieurs heures.

A Naples un torrent d’eau a été d’une telle intensité qu’il a parfois tout emporté sur son passage. Un homme qui lisait tranquillement son journal dans sa voiture a été terrassé par un arbre : il est mort sur le coup. Ironie du sort, sa femme assistait à des funérailles à quelques mètres de là.

Plus au nord dans la région du Piémont, c’est surtout le niveau du Pô qui fait l’objet de toutes les attentions. Une perspective inquiétante et qui concerne tout le nord de l’Italie où il circule d’ouest en est. Turin se prépare déjà au pire. Les écoles fermeront leurs portes toute la journée. Il en va de même dans le reste du département.