DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouverture du procès de Carlos: "je suis révolutionnaire de profession"

Vous lisez:

Ouverture du procès de Carlos: "je suis révolutionnaire de profession"

Taille du texte Aa Aa

“Je suis révolutionnaire de profession”, dixit Ilich Ramirez Sanchez, alias Carlos. C’est sous haute sécurité que le Vénézuélien, figure du terrorisme international, a été amené à la Cour d’assises spéciales de Paris où s’est ouvert ce lundi son second procès.

Carlos est jugé pour 4 attentats qui ont fait 11 morts et 150 blessés en France dans les années 80.

Il avait été remis par le Soudan aux autorités françaises en 1994.

Dans un entretien publié ce dimanche par un quotidien vénézuélien, Carlos a revendiqué plus d’une centaine d’attaques qui auraient fait entre “1500 et 2000 morts”. Mais il conteste les 4 attentats qui lui sont imputés par la justice française. Celui de la rue Marbeuf à Paris avait fait un mort et 66 blessés.

Avec AFP et Reuters