DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernière nuit de négociations et annonce du nouveau gouvernement grec mardi matin

Vous lisez:

Dernière nuit de négociations et annonce du nouveau gouvernement grec mardi matin

Taille du texte Aa Aa

Les discussions entre la gauche et la droite sont laborieuses mais elles devraient déboucher sur la désignation d’un Premier ministre d’intérim.

Lucas Papademos est le favori pour diriger ce cabinet de crise jusqu’au 19 février 2012, date des élections anticipées.

Cet un ancien vice-président de la Banque Centrale Européenne et un conseiller de George Papandréou.

Autre piste, celle d’Evangelos Venizelos, ce poids lourd de la politique grecque qui dirige le ministère des finances d’une main de fer depuis quelques mois.

Quelque soit l’homme choisi sa mission sera double : mettre en oeuvre et ratifier le plan de sauvetage européen pour la Grèce et conduire le bateau grec dans des eaux tourmentées jusqu’au scrutin anticipé.

A l’origine de ce nouveau calendrier accéléré, la pression européenne qui a conduit le Pasok et la Nouvelle-Démocratie, l’opposition de droite, à finalement s’entendre dimanche pour former un gouvernement d’unité nationale. Un geste historique assorti de la démission effective de George Papandréou dès la constitution de la nouvelle équipe.

Le temps est compté. Plus vite Athènes aura sa nouvelle équipe, plus vite elle recevra une nouvelle tranche d’aide et si possible avant la mi-décembre faute de quoi l’Etat grec sera de facto en faillite.