DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : le conservateur Rajoy domine le débat télévisé avec le socialiste Rubalcaba

Vous lisez:

Espagne : le conservateur Rajoy domine le débat télévisé avec le socialiste Rubalcaba

Taille du texte Aa Aa

Le chômage et la gravité de la situation économique, deux thèmes qui ont très largement dominé le débat télévisé d’hier entre les deux principaux candidats aux législatives du 20 novembre prochain en Espagne. Après les civilités d’usage, le face-à-face a rapidement tourné à l’avantage du leader du Parti Populaire, déjà ultra favori dans les sondages. Candidat malheureux de 2004 et 2008, Mariano Rajoy identifie le bilan socialiste aux cinq millions de chômeurs espagnols.

“La situation est devenue insoutenable parce qu’il y a plus de cinq millions de personnes en Espagne qui ne peuvent pas travailler. Insoutenable aussi à cause des dettes accumulées et des dommages pour l‘économie. Mais plus que tout autre chose, à cause de l’incapacité du gouvernement à améliorer la situation.”

Réponse du candidat socialiste, Alfredo Pérez Rubalcaba :
“Si je suis élu Premier ministre, je ferai de la lutte contre le chômage une priorité nationale. Et ceci en concertation avec les partis politiques, les syndicats et, bien sûr, les institutions. Deuxièmement, je donnerai une nouvelle orientation à l‘économie. Je m’efforcerai de parvenir à un équilibre entre les dépenses publiques et les politiques nécessaires pour créer des emplois.”

Au même moment, plusieurs débats parallèles étaient organisés à travers le pays à l’initiative du mouvement des indignés. Une poignée d’entre eux s‘étaient également rassemblés à quelques mètres des studios de télévision où se tenait le duel entre les deux hommes.