DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres européens des Finances font du surplace

Vous lisez:

Les ministres européens des Finances font du surplace

Taille du texte Aa Aa

Deux chaises seront restées vides à la réunion des ministres européens des Finances mardi. Les chaises des deux pays protagonistes malgré eux de ce énième épisode de la crise, l’Italie et la Grèce. A peine le gouvernement d’union nationale esquissé à Athènes, les Européens ont réclamé l’engagement écrit que les promesses soient tenues.

“ La sixième tranche de l’aide pourrait être déboursée une fois qu’il y aura plus de clarté sur le respect par la Grèce des objectifs et politiques du programme de l’Union européenne et du FMI et des décisions du sommet européen du 27 octobre. Mais Athènes doit bien comprendre que la solidarité est une voie à double-sens “ , a souligné le commissaire européen aux Affaires monétaires Olli Rehn.

Quant à l’Italie, économiquement trop imposante pour être secourue par ses partenaires européens, elle n’en est pas moins mise sous surveillance. Une première évaluation est attendue pour la fin du mois.

“ le problème de l’Italie, c’est le manque de crédibilité sur les marchés financiers. Cette crédibilité doit être restaurée. Et il est donc important que l’Italie n’ait pas seulement annoncé des mesures, mais qu’elle ait aussi demandé à des institutions indépendantes – l’Union européenne et le FMI – de contrôler la situation et d’en rendre compte publiquement “ , s’est félicité le ministre allemand Wolfgang Schäuble.

Il n’y aura donc eu aucune avancée sur les dossiers majeurs, notamment la recapitalisation des banques.

“ En attendant que les incertitudes se dissipent sur les fronts grec et italien, l’Union européenne ne bouge pas d’un pouce “ , conclue notre correspondante Raquel Garcia-Alvarez. “ Parmi les questions restées en suspens, celle de savoir si une taxe sur les transactions financières pourrait au moins s’appliquer dans la zone euro et à partir de quand. Il en sera question à la prochaine réunion de l’Eurogroupe fin novembre, qui a été annoncée ici, bien qu’il n’y ait pas encore de convocation officielle. “