DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Olympus : le scandale se révèle révélation d'un scandale

Vous lisez:

Olympus : le scandale se révèle révélation d'un scandale

Taille du texte Aa Aa

On en apprend tous les jours sur les pertes et le maquillage comptable du fabricant japonais d’appareils photos Olympus.

Mercredi encore, le titre Olympus a plongé en bourse de Tokyo de 20% après une chute de 30% la veille.

Le fabricant a reconnu un maquillage comptable vieux de plus de 20 ans.

Des acquisitions controversées avaient servi à masquer des pertes sur des titres financiers. L’ancien directeur général d’Olympus, Michael Woodford avait jugé douteux certains versements inhabituellement élevés avant d‘être licencié.

“J’ai été licencié, affirme Michael Woodford pour avoir posé des questions sur des paiements versés à des conseillers financiers pour leur travail concernant plusieurs acquisitions d’Olympus”.

Un exemple : la société britannique Gyrus avait été acheté 2,2 milliards de dollars : une opération qui avait donné lieu dans la comptabilité d’Olympus au versement exorbitant de 690 millions de dollars d’honoraires.