DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Désabusés, les Grecs n'attendent rien de la classe politique

Vous lisez:

Désabusés, les Grecs n'attendent rien de la classe politique

Taille du texte Aa Aa

Tandis que les différents partis se déchirent en Grèce, la population conspue la classe politique. La nomination d’un nouveau Premier ministre est loin, très loin d‘être une priorité pour la plupart des Athéniens.

Nicos craint de ne jamais connaître son nom. “Malheureusement, tout cela n’a aucun sens. Les politiciens se moquent du peuple”, se lamente-t-il.

C’est dans un anglais parfaitement fluide qu’Hara explique : “A bien y réfléchir, on n’attend pas juste un nom, on attend plus. Le nom, c’est ce qui nous intéresse le moins. Nous avons de sérieux problèmes et j’espère qu’il ne s’agit pas simplement d’un nom.”

Quant à Dimitris, il estime que “le système politique, spécialement les deux principaux partis et la façon dont ils ont agit ces derniers jours, explique comment nous le pays en est arrivé là.”