DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jean-Claude Juncker : L'Europe à deux vitesses, une "stupidité"

Vous lisez:

Jean-Claude Juncker : L'Europe à deux vitesses, une "stupidité"

Taille du texte Aa Aa

Pas question d’une Europe à deux vitesses. Les rumeurs selon lesquelles Paris et Berlin discuteraient de l’idée d’une zone euro de taille réduite et davantage intégrée, en réaction à la crise de la dette, sont infondées, c’est ce qu’on déclare à Berlin.

Jean-Claude Juncker, président de l’Eurogroupe, s’emporte : “Je suis allergique à de telles stupidités, qui sont colportées par certains, qui veulent semer la division au sein de l’euro. L’euro est un groupe solide.”

La crise en Italie a assombri encore un peu plus ce jeudi les perspectives de la zone euro. Et certains Européens, comme ce Berlinois, trouvent l’idée pas si mauvaise :

“Je ne sais pas combien de temps nous allons pouvoir survivre avec ce modèle, je pense qu’une Europe à deux vitesses marcherait beaucoup mieux.”

Il est dangereux de penser à exclure les mauvais élèves de la monnaie unique… c’est l’avis de la Commission européenne.

Côté français et allemand, on dément officiellement qu’une solution de partition soit envisagée.