DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Armistice : les Européens unis dans le souvenir

Vous lisez:

Armistice : les Européens unis dans le souvenir

Taille du texte Aa Aa

Il y a 93 ans, à la 11ème heure du 11ème jour du 11ème mois de 1918, l’armistice mettait fin à la première guerre mondiale.

A Paris, en présence des familles des militaires tués en Afghanistan cette année, le président Sarkozy a ravivé la flamme sur la tombe du soldat inconnu. Il a tenu à élargir l’hommage national du 11 novembre à tous les soldats tombés pour la France pendant et depuis la Grande guerre. Il s’est engagé à déposer un projet de loi en ce sens.

Recueillement au sein du contingent britannique en Afghanistan. Le nouveau ministre de la Défense, Philip Hammond, était sur place. En 10 ans, 341 soldats britanniques y sont morts au combat.

Commémorations également dans la ville belge d’Ypres, où plus de 300.000 alliés, dont 250.000 soldats du Commonwealth, ont trouvé la mort pendant la première guerre mondiale.

La princesse Mathilde de Belgique et le premier ministre belge Yves Leterme leur ont rendu hommage avec des coquelicots, premières fleurs à pousser sur leurs tombes de fortune, devenues, depuis, le symbole de leur sacrifice.