DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

EDF condamné à 1,5 millions d'euros pour espionnage

Vous lisez:

EDF condamné à 1,5 millions d'euros pour espionnage

Taille du texte Aa Aa

La curiosité est un vilain défaut. Un défaut qui va coûter un million et demi d’euros à EDF. L’amende infligée par la justice française concerne le piratage des ordinateurs de Greenpeace, en 2006, visiblement pour en apprendre davantage sur les campagnes anti-nucléaires de l’organisation. EDF nie en bloc et devrait faire appel.