DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fukushima : TEPCO montre les progrès aux médias

Vous lisez:

Fukushima : TEPCO montre les progrès aux médias

Taille du texte Aa Aa

TEPCO tente de redorer son blason auprès de l’opinion publique.

Pour la première fois depuis le tsunami du 11 mars, l’opérateur japonais de Fukushima Daiichi a ouvert les portes de la centrale nucléaire aux médias internationaux.

3.300 salariés y travaillent désormais chaque jour, dont Toshiro Iinuma, 56 ans.

“L’environnement s’est nettement amélioré, affirme-t-il. Je pense que les réacteurs sont bien plus stables. Mais nous avons encore beaucoup à faire et nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre.”

Maintenant que les sytèmes de refroidissement sont réparés, TEPCO considère qu’il faudra au moins 30 ans pour décontaminer la centrale.

Les 12 terrains de football d’un centre sportif voisin ont été réquisitionnés pour y loger les employés dans des préfabriqués. Pas moins de 480.000 combinaisons y sont stockées. Chacune ne peut être portée qu’une fois tant le taux de radiations reste élevé.