DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une Italie bientôt sans Berlusconi

Vous lisez:

Une Italie bientôt sans Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Silvio Berlusconi vit logiquement ses dernières heures à la tête du gouvernement italien. Privé de sa majorité à la Chambre des députés, il a promis de jeter l‘éponge ce samedi. Mais ce départ suscite de gros remous au sein de son parti de droite, qui aurait préféré des élections législatives anticipées pour résoudre la crise.

L’Italie “a besoin de réformes, pas d‘élections” a clairement dit le président du Conseil européen, en visite à Rome. Herman Van Rompuy y a rencontré le président italien Giorgio Napolitano. Ce dernier souhaite également éviter un scrutin anticipé. Il mise sur un nouveau gouvernement d’union nationale, qui pourrait être mis en place dès dimanche soir. Ce gouvernement serait dirigé par celui qu’on surnomme déjà “Super Mario” en Italie. Mario Monti, ancien commissaire européen, a testé sa popularité lors de son accueil au Sénat ce vendredi. Les sénateurs italiens ont ensuite voté les mesures d’austérité exigées par l’Union européenne. La Chambre des députés se prononcera ce samedi, dans une ambiance surchauffée car les Italiens ont l’impression d‘être les “nouveaux Grecs”.