DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation sensible entre les deux Soudan

Vous lisez:

Situation sensible entre les deux Soudan

Taille du texte Aa Aa

L’Organisation des Nations unies (ONU) est inquiète de troubles à la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud, ce tout jeune Etat qui a proclamé son indépendance le 9 juillet. L’ONU accuse le régime nordiste d’un possible “crime international”.

“Le 9 novembre, nous avons été informés par le gouvernement du Soudan du Sud que jusqu‘à neuf bombes avaient été lâchées dans plusieurs secteurs frontaliers”, a déclaré le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU Hervé Ladsous. Des accusations formellement démenties par le gouvernement soudanais. “Nous respectons pleinement la souveraineté et l’intégrité territoriale du Soudan du Sud, a ainsi assuré l’ambassadeur du Soudan à l’ONU. Mais nous avons aussi tous les droits de repousser des rebelles qui prennent les armes et tentent de créer de l’instabilité dans le Nord.”

Car le gouvernement nordiste de Khartoum accuse les autorités sudistes de Juba de soutenir ces rebelles vivant dans deux Etats du Nord frontaliers du Sud et susceptibles un jour de réclamer eux aussi leur indépendance…