DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ossétie du Sud élit en petit comité son président

Vous lisez:

L'Ossétie du Sud élit en petit comité son président

Taille du texte Aa Aa

Une élection présidentielle seulement reconnue par quelques pays de la planète, à commencer par la Russie, mais aussi le Vénézuéla, se déroule dimanche en Ossétie du Sud. Onze candidats se disputent la succession d’Edouard Kokoïty, un champion de lutte reconverti à la politique et sous influence russe. Comme le sera sans aucun doute aussi le nouveau président.

L’Ossétie du Sud est un territoire montagneux du Caucase comptant 70 000 habitants qui a proclamé son indépendance de la Géorgie en 2008, à l’issue d’une guerre éclair menée par la Russie. L‘élection est d’ailleurs qualifiée “d’illégale, illégitime” par le pouvoir géorgien, qui considère que l’Ossétie du Sud fait partie de son territoire. Au même titre que l’Abkhazie, autre région séparatiste elle aussi reconnue par la Russie.