DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La bévue des policiers marseillais

Vous lisez:

La bévue des policiers marseillais

Taille du texte Aa Aa

Quand la police de Marseille fait fausse route à deux reprises. La locataire de cet appartement, une octogénaire, en a fait les frais. Sa porte d’entrée a été défoncée par erreur deux fois de suite en 15 jours. Le GIPN puis la PJ de Marseille étaient à la recherche d’un malfaiteur. Les policiers entendaient l’interpeler dans l’appartement de sa compagne, sur le même palier. Une méprise qui a choqué la locataire et sa famille : “Jeudi, maman m’appelle en pleurs, elle me dit: ils ont recassé la porte, alors je dis, non, deux fois, c’est énorme, surtout que j’essayais depuis de la tranquilliser. Elle est âgée, elle avait peur, elle ne dormait plus.”

Le suspect a finalement été interpelé vendredi dernier alors qu’il tentait de fuir par les balcons de l’immeuble. La police a adressé ses excuses à la locataire et prendra en charge les réparations.