DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ankara reçoit le Conseil national syrien

Vous lisez:

Ankara reçoit le Conseil national syrien

Taille du texte Aa Aa

C’est une poignée de main qui signe définitivement la fin des relations entre Ankara et le régime de Damas. Dimanche, le chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, a reçu les représentants du Conseil national syrien, qui rassemble une large partie de l’opposition. Un geste fort, au lendemain de l’attaque contre l’ambassade de la Turquie en Syrie par des militants pro-el Assad.

Ankara condamne la répression des manifestations syriennes et soutien le projet de la Ligue arabe qui souhaite suspendre la participation de la Syrie. Et ce, tant que Damas n’aura pas cessé les violences, relâché les prisonniers politiques, et engagé des réformes, comme le souligne le secrétaire général de la Ligue Nabil al-Arabi.

La répression des manifestations réformistes a déjà fait plus de 3500 morts, d’après les Nations unies. Sans compter les dizaines de milliers de déplacés qui s’entassent à la frontière avec la Turquie, pourtant une ancienne alliée de la Syrie.