DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : Mario Monti en pleine négociation

Vous lisez:

Italie : Mario Monti en pleine négociation

Taille du texte Aa Aa

Le futur chef du gouvernement italien demande du temps pour rétablir la situation de l’Italie et réclamera peut-être des sacrifices aux Italiens.

L’objectif de Mario Monti est de récupérer la crédibilité perdue ces derniers mois par le gouvernement Berlusconi.

Et pour ce faire, Monti n’exclut pas de former un gouvernement technique restreint :

“Je crois que l’important c’est que les partis politiques apportent leur soutien au gouvernement, soutien sans lequel je ne pourrai pas me mettre au travail. Mais il n’est pas indispensable que des responsables de partis politiques participent à ce gouvernement.”

Monti a aussi clairement dit qu’il n‘était pas question de raccourcir la législature afin de ne pas enlever de crédibilité à ce futur gouvernement :

“La durée de vie potentielle du gouvernement que je m’apprête à former se situe entre aujourd’hui et la fin de la législature, au printemps 2013. “

Sachant, comme Mario Monti l’a lui-même souligné, que le parlement peut lui retirer sa confiance à tout moment.

Mais pour l’heure, les consultations pour former ce nouveau cabinet se déroulent dans un calme constructif. Elles vont se poursuivre ce mardi. Monti doit recevoir les syndicats et le patronat.

Hier, des manifestants du parti d’extrême droite, La Flamme tricolore, ont protesté devant le parlement italien pour réclamer des élections anticipées et dénoncer le gouvernement Monti, un gouvernement non élu et donc illégitime à leurs yeux.