DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la piraterie somalienne sur le banc des accusés

Vous lisez:

France : la piraterie somalienne sur le banc des accusés

Taille du texte Aa Aa

Six hommes accusés d’avoir enlevé un couple de Français à bord du voilier le Carré d’As en 2008 comparaissent aujourd’hui à Paris devant la justice.

Il s’agirait du premier procès de pirates somaliens en France. Il se tient devant la Cour d’assises des mineurs. L’un des 6 hommes avaient moins de 18 ans au moment des faits qui ont eu lieu au large de la Somalie.

Selon l’avocate d’un des accusés, Aurélie Cerceau, les jeunes pirates n’ont souvent pas le choix. “Ils sont pirates soit parce qu’il n’y a pas d’alternative, soit parce qu’ils y sont contraints par la force”, explique-t-elle en substance.

Les forces spéciales françaises avaient libéré les otages dans la nuit du 15 au 16 septembre 2008. Un pirate présumé avait été tué et 6 autres capturés.

La Somalie, ancienne colonie italienne, est un pays en guerre civile. La piraterie y est endémique.

Un autre procès de pirates somaliens présumés se tiendra en mai pour la prise d’otages du navire de croisière le Ponant en avril 2008 et deux autres devraient suivre.