DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Allemagne pourrait interdire un parti d'extrême droite


Allemagne

L'Allemagne pourrait interdire un parti d'extrême droite

Ebranlée par la découverte d’un groupuscule terroriste d’extrême droite, la majorité allemande hausse le ton. Un trio néonazi serait à l’origine du meurtre de neuf immigrés et d’attentats ces dix dernières années. La Chancelière Angela Merkel reconnaît qu’il y a eu un manque de coopération entre la police et les services secrets : “Il s’agit sans doute de la forme la plus abjecte de l’extrême droite, et que cela se déroule dans notre pays nous remplit de honte. Nous ferons tout notre possible pour clarifier les choses et rendre justice aux victimes.”

Un quatrième membre présumé a été interpellé dimanche à Hanovre. Mais Berlin ne compte pas en rester là. Certains réclament l’interdiction du NPD, un parti d’extrême droite qui siège au sein de deux assemblées régionales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : Mario Monti en pleine négociation