Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Cyber-attaque contre Sony: La Corée du Nord appelle à une enquête conjointe avec les Etats-Unis (MAE) – AFP

Ebranlée par la découverte d’un groupuscule terroriste d’extrême droite, la majorité allemande hausse le ton. Un trio néonazi serait à l’origine du meurtre de neuf immigrés et d’attentats ces dix dernières années. La Chancelière Angela Merkel reconnaît qu’il y a eu un manque de coopération entre la police et les services secrets : “Il s’agit sans doute de la forme la plus abjecte de l’extrême droite, et que cela se déroule dans notre pays nous remplit de honte. Nous ferons tout notre possible pour clarifier les choses et rendre justice aux victimes.”

Un quatrième membre présumé a été interpellé dimanche à Hanovre. Mais Berlin ne compte pas en rester là. Certains réclament l’interdiction du NPD, un parti d’extrême droite qui siège au sein de deux assemblées régionales.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :