DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

New York : le camp Occupy Wall Street évacué de force

Vous lisez:

New York : le camp Occupy Wall Street évacué de force

Taille du texte Aa Aa

La police new yorkaise a évacué le campement d’Occupy Wall Street.

L’opération a commencé peu après 1 heure du matin, heure locale et s’est achevé environ 5 heures plus tard.

L’accès au square Zuccotti reste pour le moment interdit. Il a été entièrement barricadé derrière des barrières métalliques.

“Ils envahissent le parc”, témoignait une jeune femme sur le moment. “Ils sont en tenue anti-émeute et ont encerclé le parc. Ils essayent de bloquer toutes les rues et ils avancent pour nous encercler”.

Les débordements ont été contenus, mais certains manifestants accusent la police d’avoir utilisé du gaz poivre, voire lacrymogène. Soixante dix personnes ont été arrêtées. La mairie compte rouvrir le parc au public, mais interdira tout campement.

Appuyés par les forces de l’ordre, les employés municipaux ont totalement nettoyé le square Zuccotti que les manifestants occupent depuis la mi-septembre. Tentes et structures d’abri ont été systématiquement démantelées et jetées dans des bennes.

Cette importante opération intervient après celles menées contre d’autre campements dans le pays, dont celui d’Oakland en Californie.

Le mouvement Occupy Wall Street fête cette semaine ses deux mois d’existence. Mais il doit faire face à l’intransigeance des autorités américaines après plusieurs flambées de violences.