DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Occupy Wall Street : la police force l'évacuation des camps à New York et Oakland

Vous lisez:

Occupy Wall Street : la police force l'évacuation des camps à New York et Oakland

Taille du texte Aa Aa

A New York, la police a évacué le campement Occupy Wall Street.

A plusieurs reprise, des messages audios ont été diffusés, pour demander aux manifestants de quitter pacifiquement le square Zucotti. Vers deux heures du matin heure locale, seule une poignée de protestataires refusait de s’en aller. Ils se sont réfugiés dans le centre du parc, là où avait été installé la cuisine.

Encadrés par les forces de l’ordre, les employés municipaux ont démantelé le campement. Le square Zuccotti est désormais barricadé et interdit d’accès.

Cette importante opération policière intervient après celles menées contre d’autres campements similaires dans le pays, dont celui d’Oakland en Californie. La police a évité que la situation tendue ne dégénère, néanmoins une trentaine de personnes ont été arrêtées.

Le mouvement Occupy Wall Street fête cette semaine ses deux mois d’existence. Mais il doit faire face à l’intransigeance des autorités américaines après plusieurs flambées de violences.