DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : réactions face au recours aux technocrates

Vous lisez:

Italie : réactions face au recours aux technocrates

Taille du texte Aa Aa

Les Italiens découvrent les noms et les visages de ceux qui, désormais, les gouvernent. Le nouveau cabinet étant composé de technocrates, peu sont connus de la population. Une part d’ombre éclipsée par l’espoir que ces personnalités non élues sorte l’Italie de la crise.

“Ce gouvernement doit fonctionner et rétablir les principes sains de notre constitution et essayer d’améliorer la situation économique après le désastre économique causé pas seulement par le gouvernement mais aussi par la crise économique en Europe”, estime Paolo Colucci à Rome.

“Quand un gouvernement de technocrates est nécessaire, cela veut dire que la démocratie et les politiques sont considérées comme inutiles. C’est donc quelque chose de négatif. Il ne faut y avoir recours qu’en cas d’urgence”, ajoute de son côté Giuseppe Drago, un autre résident.

A l’université Luiss Guido Carli à Rome, le professeur assistant Giuseppe Ragusa jubile.

Il estime que le gouvernement de Mario Monti est “probablement ce qui se rapproche le plus d’une équipe de ministres de rêve. Car ce sont tous des professionnels. Tous sont des personnalités de premier plan dans leur profession. Il y a beaucoup de personnes qui travaillent dans des académies, mais il y en a aussi qui ont montré un leadership remarquable dans les affaires, dans le privé. Je suis très satisfait de cette composition du gouvernement”.

Le directeur d’une école de commerce à Milan, lui tempère: “la question n’est pas de savoir si ces gens sont bons mais s’ils trouveront un soutien au Parlement”.

Avec AFP et APTN