DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La ligue arabe se prenonce contre toute intervention étrangére en Syrie

Vous lisez:

La ligue arabe se prenonce contre toute intervention étrangére en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Réunis ce mercredi au Maroc, les chefs de la diplomatie de la Ligue arabe ont entériné la décision de suspendre Damas des travaux de l’organisation. Ils disent vouloir prendre des mesures pour protéger les civils, sans donner davantage de précision. Par ailleurs, ils se sont prononcés contre toute intervention étrangère.

“Ce qui se passe en Syrie nous affecte tous, a commenté le ministre qatari des Affaires étrangères. On ne peut pas accepter que des gens soient ainsi tués. Il faut mettre un terme à ce bain de sang”.

En réaction à cette prise de position de la Ligue arabe, des manifestants syriens ont attaqué l’ambassade du Maroc à Damas. Samedi dernier, plusieurs autres représentations diplomatiques arabes et occidentales avaient déjà été pris pour cible par des supporteurs de Bachar Al-Assad. La France a d’ailleurs décidé de rappeler son ambassadeur en Syrie.

Parallèlement, l’opposition au régime s’organise militairement. Ce mercredi, des soldats dissidents ont attaqué un centre de renseignement de l’armée, près de Damas, à coup de roquettes et de grenades. On ignore le bilan de cette opération, la première de cette ampleur depuis le début de la contestation. Ces militaires dissidents ont baptisé leur groupe : “l’Armée syrienne libre”. Son ambition est claire : “faire tomber le régime et protéger les civils”.

Face aux préoccupations de la communauté internationale, le président syrien a consenti à libérer plus d’un millier de prisonniers, dont de nombreux manifestants arrêtés depuis le début de la contestation en mars dernier.