DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les indignés de Wall Street de retour à Zucotti Park

Vous lisez:

Les indignés de Wall Street de retour à Zucotti Park

Taille du texte Aa Aa

Les manifestants ont toujours le droit de se rassembler à Zuccoti Park, dans le sud de Manhattan, mais plus question d’y dormir ou d’y installer un quelconque campement. Mardi, ils avaient été délogés par la police, en plein milieu de la nuit.

En cause, un jugement qui estime que le campement était insalubre. En clair, ils empêchaient les propriétaires du parc de l’entretenir convenablement. Un argument rejeté par l’un des avocats des manifestants. Alan Levine rappelle que “leur manifestation n’a pas interpellé le monde et le pays entier parce qu’il s’agissait d’un campement, mais parce qu’il s’agissait de liberté d’expression.”

L’assaut des forces de l’ordre n’a pas eu raison du mouvement, loin de là. Les manifestants sont plus mobilisés que jamais, à l’image de Mark Bray : “Cela nous rend plus forts, plus de gens s’intéressent à nous. Nous nous installerons ailleurs en ville, ou bien nous défendrons notre droit à rester ici, à Zuccotti Park.”

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a donc choisi la manière forte pour lutter contre ce mouvement de plus en plus médiatique.