DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une bouffée d'air financière pour le Portugal

Vous lisez:

Une bouffée d'air financière pour le Portugal

Taille du texte Aa Aa

Lisbonne a réussi l’examen de passage de la troïka européenne et a obtenu une nouvelle tranche d’aide de 8 milliards d’euros. La banque centrale européenne, le FMI et la commission européenne se sont dit satisfaits de l’action du gouvernement de centre-droit et de la mise en œuvre de son programme de redressement de l‘économie.

Mais le gouvernement portugais ne crie pas victoire, car 2012 sera dur, il faut se préparer à des temps difficiles.

“En 2012, l’activité économique devrait atteindre son point le plus bas, avec un recul accumulé pour la période 2011-2012 de plus de 4%. Le taux de chômage va augmenter et atteindre de très hauts niveaux” a expliqué le ministre des Finances Vitor Gaspar.

Pendant la mission de la Troïka, le Parlement a adopté la semaine dernière en première lecture le budget pour l’année prochaine, caractérisé par une rigueur draconienne.

La loi de Finances prévoit notamment la suppression des 13e et 14e mois pour les fonctionnaires et les retraités aux revenus supérieurs à 1.000 euros, et l’augmentation d’une demi-heure de la durée quotidienne du travail dans le secteur privé. Ce plan a provoqué d’importantes manifestations samedi dernier.