DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce: le slogan de la révolte étudiante de 1973 reste d'actualité

Vous lisez:

Grèce: le slogan de la révolte étudiante de 1973 reste d'actualité

Taille du texte Aa Aa

Le slogan “Pain, Education, Liberté” reste cher aux étudiants de l’Université Polytechnique d’Athènes. C‘était celui qui circulait lors du soulèvement de la mi-novembre 1973, et selon les étudiants grecs, il reste tout à fait valable aujourd’hui. “Le pain actuellement en Grèce, dit un étudiant, ce sont les salaires, les retraites, l’argent qui rentre au foyer. Et tout cela est considérablement réduit car nos dirigeants ont annulé les conventions collectives du travail qui nous garantissaient un niveau de vie minimum. Maintenant, ils essaient de faire passer des nouvelles lois, ce qui veut dire que la nouvelle génération n’aura jamais de retraite”.

Ce ne sont pas seulement les mesures draconiennes d’austérité qui inquiètent les étudiants grecs. Ils sont aussi révoltés par le retour de l’extrême-droite dans un gouvernement. Le parti Laos de Georges Karatzaféris s’est fait une place dans la coalition au pouvoir. C’est la première fois depuis la chute de la junte des colonels. Un an avant de tomber, le régime militaire grec avait écrasé sous les chars la révolte des étudiants. Le 17 novembre 1973, 24 civils allaient mourir “officiellement”, car le nombre de victimes était supérieur, si l’on compte les disparus.