DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : manifestations d'étudiants et d'employés des transports publics

Vous lisez:

Italie : manifestations d'étudiants et d'employés des transports publics

Taille du texte Aa Aa

Les sacrifices demandés par le nouveau gouvernement italien sont déjà contestés dans la rue. Ce jeudi, deux mouvements de protestation étaient organisés à travers le pays. D’abord, les étudiants. Des milliers d’entre eux sont descendus dans les rues des grandes villes pour dire leur opposition à toute nouvelle coupe dans le budget de l’Education nationale. Plus largement, ces étudiants dénoncent un “gouvernement de banquiers”, qui, selon eux, est éloigné des préoccupations des citoyens.

Parmi les manifestants, Francesco, étudiant à Rome. Pour lui, la désignation d’un économiste, Mario Monti, à la tête du gouvernement est une “mauvaise chose”. “D’après moi, dit-il, il ne sera pas capable de faire face à la situation, parce qu’en fait, il est incapable de comprendre nos problèmes”.

La mobilisation des étudiants a coïncidé avec un mouvement de grève lancé par les travailleurs des transports publics. Dans les défilés, des slogans pour dénoncer les mesures d’austérité. “Le programme du gouvernement Monti est ultra-libéral, estime Piero Bernocchi, un syndicaliste. Il repose sur l’idée selon laquelle les plus vulnérables doivent payer le prix de la crise”.

Le trafic des bus et des métro à Rome était partiellement perturbé par ce mouvement de grève.