DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les taux obligataires de la France se tendent fortement

Vous lisez:

Les taux obligataires de la France se tendent fortement

Taille du texte Aa Aa

Avec les taux obligataires de la dette espagnole et de la dette italienne, c’est désormais la dette française qui inquiète : il est clair que depuis quelques jours, la dette française est dans le collimateur des marchés obligataires et si le service de la dette commence à être lourd pour les italiens et pour les espagnols, on l’envisage également pour la France à plus ou moins long terme.

120

“La situation des recettes fiscales en France est bien meilleure que dans certains des grands pays comme l’Italie, affirme Adam Myers, stratégiste de marché chez Credit Agricole. Donc je pense qu’il s’agit d’une surréaction que de mettre la France dans le même panier que les pays périphériques. Toutefois le marché va continuer à tester la résolution des leaders politiques et je pense que la France constitue la limite sur laquelle la ligne des marchés doit être tirée”.

142

On constatait jeudi une forte volatilité sur le marché obligataire : les obligations françaises du trésor à 10 ans ont présenté un taux d’intérêt supérieur de 200 points de base au taux allemand qui sert de référence.

Cet écart qu’on appelle le spread est de 550 points pour les obligations italiennes et de 504 points pour le spread espagnol.

Les marchés anticipent la perte de son triple A par la France. Mais il est question d’un plan de résolution de la crise entre la BCE et le FMI dont New York et Bruxelles discuteraient actuellement les modalités.

Cette rumeur a fait baisser en quelques minutes le spread franco-allemand de 20 points de base.