DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations anti-corruption au Koweït et répression du pouvoir

Vous lisez:

Manifestations anti-corruption au Koweït et répression du pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont envahi hier brièvement le bâtiment du Parlement après la répression de rassemblements hostiles au Premier ministre.

Des scènes filmées en caméra amateur ont été diffusées sur internet.

Les manifestants ont forcé les portes du Parlement et entonné l’hymne national quelques minutes après la dispersion violente d’un défilé exigeant la démission du Premier ministre, le Cheikh Nasser, et la dissolution du Parlement qui n’a quasiment aucun pouvoir dans ce riche état pétrolier.

Ce dernier est en poste depuis février 2006. Il est membre de la famille régnante et il est fragilisé depuis des semaines par un énorme scandale de pots-de-vins et de transferts illégaux via les ambassades du Koweït dans le monde.

Le climat social et politique ne cesse de se détériorer depuis décembre dernier et la contestation s’est intensifiée depuis mars dans le sillage des révolutions arabes et des soulèvements en Syrie et à Bahreïn.