DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord de gouvernement en Tunisie un mois après les élections

Vous lisez:

Accord de gouvernement en Tunisie un mois après les élections

Taille du texte Aa Aa

Le parti islamiste Ennahda et ses deux partenaires de la coalition formée après le scrutin du 23 octobre se sont enfin entendus sur le partage des postes-clés.

Hamadi Jbeli, le secrétaire général d’Ennahda, sera Premier ministre, le poste le plus important en terme de responsabilité.

La présidence tunisienne a été confiée à Moncef Marzouki qui est le chef de file du Congrès pour la république, le mouvement de la gauche nationaliste. Il avait été candidat contre Ben Ali, l’ex-chef de l’Etat déchu depuis le 14 janvier dernier.

Moustapha ben Jaafar qui dirige le parti Ettakattol de la gauche laïque sera lui président de l’assemblée constituante.

Ennahda qui se réclame d’un islam modéré a largement remporté les législatives du 23 octobre dernier en décrochant 90 des 217 sièges en jeu.