DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise de la dette : peur de la contagion

Vous lisez:

Crise de la dette : peur de la contagion

Taille du texte Aa Aa

Rien de va plus dans la zone euro. Malgré les gages politiques donnés par Rome, Madrid et Athènes, la confiance n’est pas revenue sur les marchés cette semaine, et la France et l’Espagne notamment ont dû payer le prix fort. Reportage de la Rtp.

La crise, qui fait toujours plus de victimes. A la veille des élections en Espagne, le chômage, la faillite et les coupes tous azimuths sont la préoccupation numéro un des Espagnols comme l’explique France 2

A qui profite la crise? C’est la question que s’est posée la Tve. Le rôle de la spéculation dans la chute de l’euro est indéniable. Les Hedge funds. ces gros fonds spéculatifs s’engouffrent dans les brêches ouvertes des Etats en danger. Le reportage de la tve

Un système dénoncé depuis deux mois par les “occupy wall street”, ces indignés new yorkais qui campent devant le temple de la finance internationale et en dénoncent les abus et la corruption. Ici, une banque est reine: Goldman Sachs. Pas étrangère à la tourmente. La Tsr.