DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernier jour de campagne électorale en Espagne

Vous lisez:

Dernier jour de campagne électorale en Espagne

Taille du texte Aa Aa

La confiance se lit sur le visage de Mariano Rajoy… Sauf énorme surprise, le chef de file de l’opposition conservatrice devrait diriger le prochain gouvernement espagnol. A deux jours des élections générales, le Parti populaire est en effet donné grand favori dans les sondages. Il pourrait même obtenir une majorité historique au Parlement loin devant les socialistes qui payent les conséquences de la crise. “Nous allons résoudre la crise; c’est notre mission. Nous pensons en être capables. Et c’est pour cela que la population espagnole va nous apporter un soutien massif”, a-t-il déclaré lors du dernier jour de campagne.

En cas de victoire dimanche aux élections législatives, le Parti populaire mettra un terme à près de huit années de gouvernance socialiste. Lassés de la crise et du chômage qui touche près d’un jeune sur 2, les Espagnols semblent prôner le changement politique. Mais en dépit de sondages défavorables, le candidat socialiste, Alfredo Pérez Rubalcaba, croit encore à la victoire : «Il n’y a qu’un seul parti capable de stopper le pouvoir absolu des politiques de droite. Juste un seul et c’est le parti socialiste. C’est pourquoi nous avons besoin de votre vote ».

Quelque soit le résultat de dimanche, le prochain gouvernement devra adopter de nouvelles mesures d’austérité pour rassurer les marchés et relancer une économie menacée de récession.