DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Bangkok, l'heure du nettoyage après les inondations

Vous lisez:

A Bangkok, l'heure du nettoyage après les inondations

Taille du texte Aa Aa

Balayer, nettoyer, astiquer… L’heure du grand ménage a sonné à Bangkok, dans les zones où l’eau s’est retirée, trois mois et demi après le début des inondations. Dans la capitale thaïlandaise, les habitants et les militaires joignent leurs efforts pour réparer les dégâts de cette catastrophe qui a coûté la vie à 595 personnes au moins dans le nord et le centre du pays.

Les magasins, hôtels et restaurants sont délaissés. Le tourisme est frappé de plein fouet, un secteur qui emploie 15 % de la main d’oeuvre thaïlandaise.

“ Ces deux dernières semaines, avec les indondations en Thaïlande, je n’ai plus de clients et je n’ai plus aucun revenu “ dit une responsable d’un tour opérateur.

Ces inondations sont l‘événement le plus coûteux pour le pays depuis des décennies, plus que le tsunami de 2004 ou les émeutes de l’an dernier.