DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin voudrait faire interdire le parti néo-nazi NPD

Vous lisez:

Berlin voudrait faire interdire le parti néo-nazi NPD

Taille du texte Aa Aa

La lutte contre l’extrême-droite en question en Allemagne.

Lors d’une réunion des ministres régionaux de l’Intérieur a été évoqué une interdiction du parti néo-nazi NPD.

L’Allemagne est sous le choc depuis la découverte la semaine dernière d’une organisation criminelle d’extrême droite, proche du NPD. Clandestinité nationale-socialiste est soupçonnée entre autre du meurtre de neuf ressortissants étrangers.

L’opposition s’interroge sur le rôle des renseignements intérieurs allemands dans toute cette affaire.

“Ces informateurs ne servent à rien. C’est ce que cette histoire a pu nous apprendre”, explique Hans-Christian Ströbele. “En fait dans la majorité des cas, ces agents infiltrés continuent d’embrasser l’idéologie raciste d’extrême-droite”.

L’organisation criminelle a été découverte après le suicide de deux de ses membres, soupçonnés d‘être les auteurs de ces meurtres. Leur principale complice s’est rendue à la police.

La justice a d’autres suspects dans le colimateur, mais l’enquête s’annonce longue. Elle s’interroge sur l’existence d’un réseau de soutien aux groupuscules néo-nazis dans le pays.