DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Russes ont commencé à élire leurs députés

Vous lisez:

Les Russes ont commencé à élire leurs députés

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives russes du 4 décembre s’annoncent comme un paradis blanc pour le parti au pouvoir “Russie unie”. Les citoyens de Sibérie et de la région orientale de Chukotka ont commencé de voter hier et des officiels sont déjà venus collecter les urnes.

Les affiches du parti présidentiel sont omniprésentes. Personne n’imagine qu’il puisse perdre ces élections.

Le président Dmitri Medvedev et son Premier ministre Vladimir Poutine comptent notamment sur l‘électorat senior. Les deux hommes ont rencontré jeudi des retraités et des vétérans de la Seconde Guerre mondiale.

Lors des dernières élections à la Douma en 2007, les observateurs internationaux n’avaient pas relevé d’irrégularités mais avaient estimé que la couverture médiatique avantageait largement le pouvoir en place. Cette fois-ci encore, les communistes sont vigilants. Leur chef de file, Guennadi Ziouganov, mobilise pour empêcher la fraude.

“ Cette fois-ci, nous avons une force de 500 000 observateurs, qui ont signé des accords avec tous ceux qui sont prêts au dialogue et favorables à des élections équitables, annonce-t-il. Et le 2 décembre, nous manifesterons partout avec un seul slogan : ‘Ne les laissez pas voler vos votes.’

“ Les autorités ont tout ficelé par avance, même les noms du président et du Premier ministre. Comment ces élections peuvent-elles être équitables ? “ s’interroge un homme.

“ J’irai voter, c’est sûr. Je ne voterai pas pour Russie Unie, je choisira un autre parti, témoigne une jeune femme. Mais je ne vois pas comment mon vote peut changer quoi que ce soit.”

Après les législatives, la présidentielle de mars devrait permettre à Vladimir Poutine de s’installer à nouveau au Kremlin.