DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : l'Iran sous pression de l'AIEA ne s'inquiète pas pour autant

Vous lisez:

Nucléaire : l'Iran sous pression de l'AIEA ne s'inquiète pas pour autant

Taille du texte Aa Aa

L’Agence internationale de l‘énergie atomique met la pression sur l’Iran.

L’AIEA a adopté à une très large majorité une résolution ce vendredi contre Téhéran. L’Agence exprime sa profonde et croissante préoccupation sur le programme nucléaire mais sans fixer d‘échéance.

L’Iran qui réfute les allégations de l’AIEA, dénonce une cabale politique.

“Nous avions pourtant envoyé une lettre pour inviter les autorités de l’AIEA à venir en Iran”, dit simplement l’ambassadeur iranien auprès de l’agence à Vienne qui a accepté de répondre aux questions d’euronews.

Dans un rapport sévère rendu il y a dix jours, l“AIEA mentionnait un vaste catalogue d‘éléments crédibles montrant les intentions iraniennes.

“Bien que cette résolution soit un autre pas contre le programme nucléaire iranien, ce n’est pas assez fort pour inquiéter la délégation iranienne ici à Vienne”, explique notre envoyé spécial en Autriche Nima Ghadakpour.

Les Etats Unis auraient l’intention de sanctionner l’industrie pétrochimique iranienne. Téhéran pour sa part refuse d’accepter la négociation.

L’Iran affirme que son programme nucléaire est un programme civil et a organisé une chaîne humaine autour du centre d’enrichissement d’uranium d’Isfahan pour dénoncer les pressions de la communauté internationale.