DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : l'ultimatum expire, les violences perdurent

Vous lisez:

Syrie : l'ultimatum expire, les violences perdurent

Taille du texte Aa Aa

La contestation se poursuit en Syrie, la répression aussi.

L’ultimatum lancé à Damas pour mettre un terme aux violences a expiré ce samedi à minuit.

24 personnes auraient trouvé la mort au cours de cette journée, des civils pour la plupart.

D’après les opposants au régime de Bachar al-Assad, l’armée syrienne a pénétré à Chezar, dans la région de Hama après l’avoir bombardée à l’artillerie lourde. Des affrontements meurtriers ont par ailleurs opposé des militaires ayant fait défection à des soldats réguliers dans la région de Homs.

Mercredi, la Ligue arabe avait donné trois jours au gouvernement syrien pour tenir ses engagements : retirer les troupes des villes, libérer des milliers de détenus et accueillir des observateurs arabes. L’organisation, qui a suspendu Damas de ses travaux, avait brandi la menace de sanctions économiques.